Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 février 2016

Patronnés, toujours… plus vieux !

Une ancienne patronnée, Brigitte Du. que je remercie, m'envoie une vieille photo dont j'ignorais absolument l'existence. 
Un très joli document qui nous transporte plus de 60 ans en arrière. 
A voir les frimousses de ces garçons, je me demande s'il vous sera difficile de les reconnaitre. Pour ma part, j'ai pu mettre un nom sur chacun des patronnés.

A vous, Amis Lecteurs, de faire de même ! 

10446355_10204215108481529_1406127025_n.jpg

06 février 2016

Il manquait le baudrier !

Notre fidèle lectrice, Brigitte D.,  communique une autre photo, prise très probablement lors de la bénédiction du drapeau du patro des filles du Bizet, dédié à Notre-Dame des Jeunes.
Etait-ce vers l'année 1960 ?
Etait-ce aussi bien elle qui présentait ce nouvel emblème ?  En comparant la photo avec celle précédemment présentée, on peut l'affirmer positivement : en se basant sur la longueur de la jupe plissée ainsi que sur la longueur de… la cravate !  (La mini-jupe apparut cinq ans plus tard !) 
Le vicaire Jean Hollaert participait à cette cérémonie ainsi que l'enfant de choeur Joseph T. tenant le goupillon servant à asperger le noble tissu et la foule des fidèles. 
En arrière-plan, à droite : le drapeau du patro des Garçons.

12656447_10209063557769731_685826995_o.jpg

03 février 2016

Sont-ils mangé des mites ?

Ressorti de l'oubli, et grâce à la complicité d'une ancienne Patronnée, il m'est possible de publier encore quelques photos des années 55-60,… du siècle passé. 

Celle d'aujourd'hui représente les "grandes", toutes fières et en "uniforme", rassemblées autour du tout nouveau drapeau du Patro des Filles du Bizet,  devant la base de la tour du clocher de l'église.
Il faut, certes, être de Bizet, pour les identifier.  Mais, je vous en laisse le plaisir.

A propos du drapeau, on se demande où se niche ce précieux tissu, aujourd'hui ! De même que celui du Patro des Garçons. Sont-ils perdus ?  Détruits ?  ou Secrètement conservés quelque part par un collectionneur.
Si tel est le cas, qu'il en prenne bien soin. Ces oriflammes font partie du patrimoine local paroissial des Ancien(ne)s Bizétois(e)s.  Ils représentent toute leur jeunesse. 

Merci, Brigitte, pour ces clichés ! 

12656111_10209063556409697_2027690817_o.jpg

 

01 février 2016

Le premier porte-drapeau du Patro !

Rangé dans un placard depuis l' an 2009, ce blog du Patro local refait soudain surface par le rappel de mon hébergeur qui m'avertit de sa prochaine suppression.  La raison est simple : inactivité trop longue. 
Pour éviter cette catastrophe, car c'en serait une, je vous propose de revoir d'autres vieilles photos que j'ai dénichées entretemps. 
Le plus ancienne :  la voici.  Il s'agit de Pierre, mon grand frère qui était le porte-drapeau du Patro Saint-André du Bizet. Avait-il 14 - 15 ans ?  Le calot en était la coiffe distinctive. 
Le drapeau ?   Un fin tissu soyeux, blanc, entouré d'une bordure jaune avec, au centre de la toile la blason dont on chantait la signification.  Cette photo a été prise à l'angle de la rue Duribreu et rue de l'Eglise, sur le trottoir de l'actuelle boulangerie Bonte. 
La demoiselle à sa droite est, pour ceux qui s'en souviennent, est Germaine, la fille de Gaston le marchand de glace et épicier, sis à l'autre coin. 

Piet13ansPatro.jpg