Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 novembre 2008

Les équipes au camp de Maboge

camp du patro Maboge 1964.jpg
Joli cliché que celui-ci, prêté par Maurice D, que l'on reconnait ici, en avant-plan, au cours d'un repas.
Rouvrons un Trait-d'Union de l'époque.  On y apprend entre autre que le prix de participation était de 550 FB. Cela fait presque 14 € pour 11 jours, transport compris. Une moyenne de 1,20 euro par jour. Avouons que ce n'était pas cher demandé !

..... LES EQUIPES AU CAMP.........
Comme le thème général du camp est l'ouverture des jeunes à tout ce qui est beau, noble et grand, nos gars iront à la découverte de cette nature si belle de nos Ardennes. Comme des Indiens, ils iront franchir des rochers et parcourir des forêts pour mieux savoir lutter contre le mauvais esprit qui, de nos jours, rôde autour des jeunes. C'est sous la conduite de leur chef Géronimo que nos "Indiens du Bizet" défendront journellement leurs couleurs tant dans l'exercice du mot d'ordre, que dans les jeux, les corvées.
Les Sioux : JJ. Salembier, Christian Dufour, Roland Verslype, Didier Smagghe, Eddy Deberdt
Les Cheyennes : Michel Sieuw, Joseph Dupon, Bruno Debaene, Luc Dekyndt
Les Hurons : Jacques Schouteten, Serge Goudeseune, André Vandenabeele, Philippe Debaene, Régis Dolphen
Les Iroquois : Gérard De Witte, Francis Joseph, André Pauwels, Luc Deconinck, Jacques Delarue, Guy Dewaele
Les Séminoles : René Tancrez, José Pauwels, Gérard Peeren, Maurice Dupon
Les Apaches : Jean-Marie Schouteten, Joseph Tancrez, Michel Verslype, Eric De Kee, Michel Vandenabeele, Alain Verslype
Question du jour : Quelle était l'adresse de ce camp, à Maboge ?

Commentaires

a la michel tu nous cale .
voyons voir egalement dans nos archives .
nous vivons vraiment ce camp comme des sioux ou des cheyennes puisque nous descendons tout les matins au bord de l ourthe avec notre sac en toile (abl) pour faire notre toilette quelle partie de plaisir .
mais d ou provener ces sac en toile..
ces ce camp la qu il y eu la fameuse sortie de nuit de gerard peeren acompagner de 2 dirigeants................ pour faire la promenade 7 a cause de son chahut effectuer la nuit mais qui etait les deux dirigeants ( excuse pour les pointiller).

Écrit par : jose | 05 novembre 2008

pour l adresse. rue du pont de maboge ( pas certain).
au ancien du camp si vous voulez revoir notre salle de bain en pleine nature je vous conseil d aller voir sur GOOGLE VOUS CHERCHER LA ROCHE EN ARDENNE ET MABOGE CE SITUE AU SUD EST et la vous faites un clic sur extra plan satellite relief.

Écrit par : jose | 05 novembre 2008

L'un de ceux-ci devait être Gérard Dewitte.

Écrit par : Francis JOSEPH | 05 novembre 2008

a francis .
ces bien g dewitte qui a ete larguer par g peeren qui lui et revenu seul la nuit au camp .
mais il reste le 2eme dirigeant.
je me demande meme si g peeren na pas passer le reste de la nuit chez la petite vieille en face pour faire croire qu il etait perdu.

Écrit par : jose | 05 novembre 2008

J'ai recherché la photo qui était déjà parue sur le blog où l'on pouvait voir Alain Verslype, Jacques Delarue et moi-même; hélas, je ne l'ai pas retrouvée et je pense que Jacques Delarue avait le nombre "16" dans la main. Cette photo venait de ce camp à Maboge et ceci lors d'un hike.

Écrit par : Francis JOSEPH | 05 novembre 2008

Ce sac de toile ABL qui provenait du cutBag (service militaire de mes frères), je l'ai aussi employé comme bassin pour faire ma toilette ! Rien qu'au camp du Patro je l'utilisais.....bien sur !

Écrit par : Ghislaine | 05 novembre 2008

Eh cousine, ton sac il devait être blindé vu que ton frangin à chenillé à l'armée?

Écrit par : Momo Dupon | 06 novembre 2008

Je pense que Marc Shouteten était aussi dans les séminoles.

Écrit par : Momo Dupon | 06 novembre 2008

HE MOMO. la tite soeur a pris mon kutbag pour un bassin en toile quelle spectacle elle aura essayer d en faire une baignoire en le mettant horizental ca devait etre ca grandeur.
je l aie vue cette ete dans le sud elle s en servait encore ces ca que je n aie plus rien dans mon kutbag peut mes gamelles avec.

Écrit par : jose | 06 novembre 2008

le 2eme dirigeant etait j schouteten .
et je croit que la g peeren a berner les 2 dirigeants qui eux on effectuer la balade complete et gerard peeren a mi parcourt a tourner les talons .tout cela si ma memoire et bonne dommage que l on possede pas d autres avis que les patronnes on connu cette epoque

Écrit par : jose | 07 novembre 2008

A momo, j'ai un frère qui n'était pas blindé . . . héhéhé !
A José, ton cutbag, je l'ai transformé en sac de couchage, t'as rien compris !

Écrit par : Ghislaine | 08 novembre 2008

he ho michel.
on ne connait toujours pas l adresse du camp a maboge.

Écrit par : jose | 09 novembre 2008

C'est quand même marrant de voir les deux frangins en culotte courte.La cousine perd son latin "sac de bain" hi hi hi
C'est vrai que même ses pieds rentrent sans problèmes.(holà ,que que je dis là??? )

Écrit par : Joseph Dupon | 09 novembre 2008

Dans l'album de José on voit la photo des séminoles et Marc S est dessus

Écrit par : Momo Dupon | 13 novembre 2008

Les commentaires sont fermés.