Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31 octobre 2008

Pfff... Encore une procession ???

Holl install cure dermauw.jpg
Cette fois-ci, les Bloggeurs d "Autrefois, le Patro du Bizet" vont caler à la question qui leur est proposée.
C'est pourtant simple, si on y réfléchit !
Depuis le temps que l'une d'entre vous passent son temps à comptabiliser ses cousins et cousines qui passent à l'écran, depuis qu'un autre joue les policiers de service, et enfin qu'une soeur exprime sa nostalgie du passé !  En effet, "on ne peut être et avoir été !"

Le cliché présenté rappelle quoi ?  Quand ?  Et où ?

30 octobre 2008

On défile... les bras croisés !!!

Holl procession.jpg
"Les Garçons : devant !  Les Filles : derrière !
On tient les bras croisés !
Et on regarde devant soi !"

Non, mais quoi encore ?
Pourtant, on l'a tous vécue, en chemise verte, cette vie dévote !

Non, cette fois-ci... pas de problème pour identifier les gars, ni le carrefour !
Mais... c'était en quelle année ?  Un indice : l'arrivée de la photo-couleur !

29 octobre 2008

Qu'en pense Momo ?

procession en 60 ou 61.jpg
Bin oui !... C'est Maurice D. qui nous a prêté cette ravissante photo qui témoigne d'une époque durant laquelle les écoliers et les patronnés savaient encore se tenir... les bras croisés. signe d'obéissance à l'autorité.
De plus, il s'agissait probablement d'une procession. Grand Tour ? ou Petit Tour.
Un autre détail curieux de ce cliché est le décor offert par la maison de Jeannette VDK, la grille qui servait de garde-fou au petit pont qu'enjambait le ruisseau des Rabecques. La portion de pignon de droite est sans doute l'un des seul témoin photographique de cette rangée de maisons qui existait à l'endroit du square, au carrefour de la rue des 3 Evéchés et de la rue du Touquet.
Voilà pour mon commentaire. Mais qui peut identifier tous les gamins ?

28 octobre 2008

Un dernier cliché du théâtre !

Holl Vipere 2.jpg
Ce n'est pas parce qu'il n'est pas de la famille des cousins abonnés à ce Blog que l'ami Jacques S. n'aie pas droit à sa photo.
J'avoue qu'il faut savoir que c'est lui.
Quel rôle jouait-il ?  Chercheur scientifique, pharmacien, oeunologue ?
C'était dans Croque-Millions !
Allez, cette photo sera la dernière prise sur les planches.
Demain, on lève un autre voile ! 
Lequel ?

27 octobre 2008

Croque-millions n'était pas Euro-millions

Holl vipere 1.jpg
Jouée à la fin de l'hiver 1964, cette comédie de "Croque-Millions" remporta un vif succès ponctué par de nombreux éclats de rire.
Dans ma mémoire, l'histoire a totalement disparu. Mais... grâce à une affiche jaune annonçant ce concert théâtral, on peut s'étonner du prix d'entrée pour assister à cette représentation unique.
Quel travail pour une seule représentation !
Quant au prix, devinez !  C'était 42 ans avant l'Euro !  Ceci pour vous aider ! 

26 octobre 2008

Des cousins ? En voulez-vous, en voilà !

Holl vipere 3.jpg
Revenons maintenant à la photo de ce quinted chanteur pendant l'entr'acte. Observez bien l'accoutrement vestimentaire de l'ami José : uniforme de garde-champêtre, matraque blanche, grosses moustaches !
Et qui voit-on au milieu de cette photo, coiffé d'un képi ?
C'était bien dans Croque-Millions.
Et... sur la table : pas de nappe !
Question : le barbu... qui était-ce ?

Y a plus d' cousins ! Na !

croque millions.jpg
Ce cliché n'est pas encore la preuve de ce que j'avançais, hier, à propos des cinq ménestrels qui chantèrent durant un entr'acte.  La pièce jouée pour l'occasion était CROQUE-MILLIONS, pour ceux qui s'en souviennent. C'était en 1964, très exactement !
Un billet de loterie était caché dans une potiche... celle de la Tante Aglaé.
Que la cousine se rassure. Les cousins arrivent demain !

25 octobre 2008

Puisqu'on est de retour au Bizet...

Holl entracte theatre.jpg
Bin voilà... puisqu'on est de retour au Bizet, voici un autre document d'une grande activité qui s'est déroulée... en quelle année encore ???
Telle est la 1ère question, aujourd'hui !
C'était pendant l'entr'acte d'une pièce de théâtre. Mais laquelle exactement ???
Voilà la 2e question !
Pour guider la réflexion, je signalerai que... le témoignage de José qui prétendait que... "

si j ai bien compris pendant que certain chanter face au public des chansons d hughe aufray et des compagnons de la chanson de l autre coter du rideau on retirer la nappe pour ne pas faire de tache et on ce servaient a boire on aura encore appris quelque chose .
merci michel du renseignement.

et bien... c'est faux !   Car, de un, je chantai avec lui et Jacques, Joseph et René
et de deux, ce n'est pas cette pièce-là.  Regardez bien les costumes !

Mais Bon sang, mais c'est bien sûr....

24 octobre 2008

Cours : Brelage et Pole Nord !

450px-Table_tripode.jpg

Voilà ce qu'en principe les Patronnés Bizétois au camp de Sosoye-Falaën étaient censés réaliser avec des perches et des batons de bois assemblés et maintenus à l'aide de brelage. Mais, comme José le dit, et il a une sacrée mémoire, ce mobilier de fortune a été installé dans la grange.

Pour l'exécution des noeuds, il fallait bien en connaitre en peu les ficelles. C'est la raison pour laquelle, quelques semaines avant le départ du Bizet, nous avions organisé une journée préparative au camp. 

Au programme, il fut prévu un séance d'apprentissage des noeuds qui n'eurent plus de secrets pour les habiles mains des futurs campeurs. 

Voici deux photos de cette leçon :

Holl cours de neouds.JPG
Holl cours de neuds.JPG

(photos prêtées par Maurice D.  Pour l'exactitude de l'année : j'hésite)

 

23 octobre 2008

Préparer un feu de camp ou construire une table ?

Holl Sosoye bois.jpg
Il faut admettre que, lors de cette photo, les règles de sécurité n'étaient pas très respectées.  Un coup maladroit du fer-main ou de hachette sur la chaussette, et c'était illico : direct à l'infirmerie. Mais, à Sosoye, y en avait-il une ?
Ce cliché illustre aussi le grand avantage que nous avions, là-bas, de disposer d'un bon petit stock de bois pour y installer du "mobilier - scout" réalisé par nous-mêmes grâce à la technique des noeuds et des brelages.
Avions-nous réussi à construire au moins une table avec ses deux bancs ???