Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 octobre 2008

Quittons la scène pour le Rallye !

Holl rallye avec ploeg.jpg
Ici, c'est le Père Joseph qui pourra s'exprimer royalement puisqu'il était, dès ses débuts de Patronné, un membre du "Patro du Plostère."
Aujourd'hui encore, l'ancienne zizanie qui existait entre les deux localités, celle de Ploegsteert et celle du Bizet, fait l'objet d'une amusante dérision. Cette soi-disant querelle de clocher n'épargnait pas, bien sûr, les Patros des deux paroisses  : celle de St-André et celle de SS-Pierre et Paul.
Aussi, je ne peux m'empêcher de reprendre ici, une blague qui, en son temps faisait fureur entre Bizétois et Ploegsteert :
- "Quelle est la signification du Monument aux Morts, de Ploegsteert, avec son bras tendu ?"
- "Allez tous au Bizet" !
Blague à part, la photo d'aujourd'hui rappelle une journée de Rallye , au Couvent du Bizet, entre les deux Patros.
Un bon exercice pour ceux et celles qui adorent identiifer les visages des uns et des autres.
Qui en étaient les dirigeants ?
Quelles équipes ?
A vos commentaires !
Attention : deux autres photos suivront !

Commentaires

une chose et certaine ces qu il y a deja 3 lamotte.j en dirait pas plus je passe le flambeau au ploegstertois qui a tourner ca veste pour devenir bizetois qui ce nomme francis joseph lol

Écrit par : jose | 11 octobre 2008

je vois mes 2cousins

Écrit par : BRIGITTE | 12 octobre 2008

Mon cher José !
Quelques petites rectifications : je n'ai jamais eu l'intention de retourner ma veste. Durant cette époque, mon frère Pierre était président du patro des garçons de Ploegsteert et je n'ai pas eu le choix : je devais être membre de celui-ci et il n'y avait pas à discuter; cependant, dans mon for intérieur, j'aurais préféré être membre de celui du Bizet car tous mes copains étaient de cette localité car j'ai fait toutes mes maternelles et mes primaires à l'école, appelée à cette époque "école adoptée Saint-André".
Par la force des choses, je suis devenu pré-dirigeant lors de mes 15 ans, puis dirigeant et à cette époque, le patro n'était pas en odeur de sainteté avec le clergé du moment : le curé Antoine Valke et son petit chien, le vicaire De Scrijver ont tout fait pour que le patro disparaisse et ils sont arrivés à leur fin.
En 1964, je suis allé demandé à René Daeren et au vicaire Hollaert de rejoindre l'équipe dirigeante du Bizet et j'ai obtenu leur accord. J'ai terminé comme président jusque 1973, année de mon mariage avec la présidente du moment : Anne-Françoise Duméry.
Excusez-moi d'avoir été aussi long ! Mais il y en a parmi vous qui ne connaissent pas mon parcours

Écrit par : Francis JOSEPH | 12 octobre 2008

A droite debout Joseph Tancrez, Jean-Marie Schouteten.
A gauche debout Philippe VanMassenhove, Michel Verslype, Guy Desaver.
J'en laisse pour les suivants . . .

Écrit par : Ghislaine | 12 octobre 2008

bonjour francis .
c etait un peut le moyen de connaitre ce changement de patro a une certaine l epoque le patro de ploegstert n avait pas tres bonne reputation si mes souvenirs son bon.

Écrit par : jose | 13 octobre 2008

quand l abbé michiels était la il me semble que tout allez bien

Écrit par : BRIGITTE | 13 octobre 2008

Je n'ai aucune souvenance d'une quelconque intervention de l'abbé Michiels dans ce débat; il avait été nommé directeur du collège Saint-Henri en 1961 si ma mémoire ne me fait pas défaut et à cette époque, je n'avais que 14 ans. Pour en savoir plus, il faudrait peut-être interroger Edgard Walle.
Mais par contre, du temps de l'abbé Michel, tout allait bien.
La situation du patro de Ploegsteert, à cette époque, peut être comparée avec celle que le curé du Bizet, l'abbé "Adrien Colapert" avait de nous dans les années 70; mais nous en aurons certainement occasion d'en reparler lorsque cette période sera abordée.
Rien que de l'évoquer, le taux d'adrénaline est en forte hausse.

Écrit par : Francis JOSEPH | 13 octobre 2008

francis en quoi consister au juste le rallye patro et qui a mis cela sur les rails car je ne me souvient de rien a part les match de foot entre les 2 patro1 fois par an

Écrit par : jose | 13 octobre 2008

Cela ne ne dit rien et je n'en ai aucune souvenance.

Écrit par : Francis JOSEPH | 13 octobre 2008

Brigitte voulait certainement cité l'abbé Leterme au lieu du directeur de St Henri de Comines

Écrit par : Maurice Dupon | 13 octobre 2008

Personnellement, pour mon époque, c'était l'abbé Pierre Michel, puis l'abbé Deschrijver.
L'abbé Leterme, c'était l'époque de mon frère Pierre qui s'est marié avec une ancienne patronnée du Bizet : Monique Debaillie et ceci en 1959.

Écrit par : Francis JOSEPH | 13 octobre 2008

l abbé michiels était la du temps de mon papa

Écrit par : BRIGITTE | 13 octobre 2008

Les commentaires sont fermés.