Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 octobre 2008

Le Patro monte sur les planches !

1er theatre.jpg


Puisque José P. vient d'évoquer le théâtre à propos d'une note précédente relatant les travaux de peinture exécutés à l'ancienne chapelle transformée en "Salle de Théâtre", ouvrons l'album-souvenirs au chapitre des Pièces théâtrales interprétées par les deux Patros du Bizet.

Commençons par le tout premier spectacle présenté le dimanche 3 février 1963. "Séance Dramatique" titrait le programme vendu à 3 fr.
Selon la volonté du vicaire Hollaert, il fallait pour réussir de telles soirées, bien faire pleurer le public en première partie, puis, après l'entr'acte, bien le faire rire !  A en juger par le titre de la découpe de presse (N-E - Emile Menu) présentée en photo, le pari fut réussi.

Pour la première fois donc, le Patro montait sur les planches avec un drame larmoyant : "L'Orphelin de Noêl". Toute l'action se passait dans la salle de séjour du Dr Bertheuil. A lire la distribution, on peut s'imaginer les rôles que les uns et les autres ont interprété :
- François, fils adoptif : Réné Tancrez
- Pierre, frère du docteur : Gérard De Witte
- Jeannot, second fils adoptif : Eric de Kee
- Bertheuil, docteur : Henri Dupon
- Albert, valet : Christian Gouwy
- Robert, vagabond recueilli : Michel De Witte
- Starf, un parvenu : John Depotter

Au tomber du rideau, un tonnerre d'applaudissements vint féliciter cette nouvelle troupe, tandis que l'on entendait aussi des reniflements pendant que les mouchoirs se dissimulaient discrètement dans les poches. LUMIERE !

Après l'entr'acte de 20 minutes, la seconde partie de la soirée plongea le public dans une hilarante comédie militaire que nous verrons demain !

 

Commentaires

en coulisse il y avait pierre dewitte le maquilleur le souffleur et le machiniste ou bruiteur qui pourrait me le rappeler.

Écrit par : jose | 02 octobre 2008

J'ai difficile à imaginer que Eric Dekee a 12 ans sur cette photo ! . . . Es-tu certain que c'est en 63 Michel ?

Écrit par : Ghislaine | 03 octobre 2008

Si, si, Ghislaine !
Quant au souffleur, bruiteur : cette tâche devait être celles de René D., le Président !
Pour agrandir les photos : appuyer sur CTRL et simultanément, faire rouler le roulette supérieure de la souris.

Écrit par : MDW | 03 octobre 2008

trés belle piéce qui m'a bien fait pleurer,j était venue voir la répétition génerale, car c'était l hiver ou il avait fait trés froid,car j allais voir a ostende la mer qui était gelé,cela devait être en ,février 62; que de belles piéces papa a jouer et quel bonheur de revoit ces photos.

Écrit par : BRIGITTE | 04 octobre 2008

Les commentaires sont fermés.