Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 janvier 2017

Un "Joyeux Noël" d'il y a 55 ans ! C'était le bon temps, comme disait l'autre !

Un ancien Bizétois, Louis Clayes pour ne pas le nommer, nous fait parvenir une très ancienne photo prise lors d'un réveillon de Noël, partagé par les patronnés du Bizet ! 
Nous étions en 1960 - 61 (?) dans la petite salle, juste à l'entrée de l'aile droite du "Couvent" où les "grands" s'étaient réunis pour fêter la nativité toute proche. A manger : un sandwich, une boisson à déguster avant 21 heures, car, la communion exigeait un jeûne préalable de trois heures !  Puis, en attendant minuit, l'heure du cantique "Minuit Chrétien" chanté par Henri Dupon à l'église, nous les garçons du patro pouvions nous égosiller, débouts sur le billard, sur des airs comme celui qui entendait siffler le train.  Souvenir important : la possibilité des chanteurs-solo d'être accompagnés par la guitare que grattait déjà, avec talent, notre ami René Parmentier.
Notre photo : l'ami Louis, parti habiter en Pyrennées depuis des lustres, nous transmit, par l'intermédiaire de sa cousine Brigitte, cette sympathique photo. On y voit aussi, en guise de décor, un tableau noir portant le dessin d'une crèche moderne, tracée en couleur et à la craie par Pierre De Witte.

Voilà, ma promesse est tenue !  Avec toutes les amicales salutations de Louis qui pense souvent à tous les anciens copains en chemise verte !

 

15778457_10212126386818543_1688176702_o.jpg

16 février 2016

Patronnés, toujours… plus vieux !

Une ancienne patronnée, Brigitte Du. que je remercie, m'envoie une vieille photo dont j'ignorais absolument l'existence. 
Un très joli document qui nous transporte plus de 60 ans en arrière. 
A voir les frimousses de ces garçons, je me demande s'il vous sera difficile de les reconnaitre. Pour ma part, j'ai pu mettre un nom sur chacun des patronnés.

A vous, Amis Lecteurs, de faire de même ! 

10446355_10204215108481529_1406127025_n.jpg

03 février 2016

Sont-ils mangé des mites ?

Ressorti de l'oubli, et grâce à la complicité d'une ancienne Patronnée, il m'est possible de publier encore quelques photos des années 55-60,… du siècle passé. 

Celle d'aujourd'hui représente les "grandes", toutes fières et en "uniforme", rassemblées autour du tout nouveau drapeau du Patro des Filles du Bizet,  devant la base de la tour du clocher de l'église.
Il faut, certes, être de Bizet, pour les identifier.  Mais, je vous en laisse le plaisir.

A propos du drapeau, on se demande où se niche ce précieux tissu, aujourd'hui ! De même que celui du Patro des Garçons. Sont-ils perdus ?  Détruits ?  ou Secrètement conservés quelque part par un collectionneur.
Si tel est le cas, qu'il en prenne bien soin. Ces oriflammes font partie du patrimoine local paroissial des Ancien(ne)s Bizétois(e)s.  Ils représentent toute leur jeunesse. 

Merci, Brigitte, pour ces clichés ! 

12656111_10209063556409697_2027690817_o.jpg

 

01 février 2016

Le premier porte-drapeau du Patro !

Rangé dans un placard depuis l' an 2009, ce blog du Patro local refait soudain surface par le rappel de mon hébergeur qui m'avertit de sa prochaine suppression.  La raison est simple : inactivité trop longue. 
Pour éviter cette catastrophe, car c'en serait une, je vous propose de revoir d'autres vieilles photos que j'ai dénichées entretemps. 
Le plus ancienne :  la voici.  Il s'agit de Pierre, mon grand frère qui était le porte-drapeau du Patro Saint-André du Bizet. Avait-il 14 - 15 ans ?  Le calot en était la coiffe distinctive. 
Le drapeau ?   Un fin tissu soyeux, blanc, entouré d'une bordure jaune avec, au centre de la toile la blason dont on chantait la signification.  Cette photo a été prise à l'angle de la rue Duribreu et rue de l'Eglise, sur le trottoir de l'actuelle boulangerie Bonte. 
La demoiselle à sa droite est, pour ceux qui s'en souviennent, est Germaine, la fille de Gaston le marchand de glace et épicier, sis à l'autre coin. 

Piet13ansPatro.jpg

 

27 décembre 2008

Allez... une dernière... pour la route !

pdw mdw 1955.jpg
Un défilé en chemise verte !  Pour escorter Pierre, le porte-drapeau du moment ! Avec, par devant... un vélo fleuri !
Et juste derrière, coiffé d'un calot, un autre patronné... celui à qui revient l'idée de ce blog.. 53 ans plus tard !
L'événement à fêter était l'installation d'un nouveau pasteur au Bizet : Joseph Ackermans, le 11 déc.1955
Voilà !

Ce cliché me donne aussi l'occasion de remercier tous ceux qui ont bien voulu collaborer à l'existence de ce blog : soit en apportant des précisions pertinentes, soit en prêtant quelques documents qui nous ont permis de nous refrâichir tous la mémoire.
Il me faut aussi adresser un petit mot à tous les bloggeurs qui se sont fidélisés à cette évocation du passé, sans pour autant y placer laisser une trace de leur passage. J'espère que leur plaisir aura été aussi grand que le mien. Le nôtre : en incluant tous ces... cousins.
Merci !
Ma dernière ligne servira à formuler à tous, mes voeux de bonne année 2009 et de bonne santé.
         Réjane et Michel De Witte 
 

18 décembre 2008

Retour à l'ancien temps !

repas 1.jpg
repas 3.jpg
repas 2.jpg
Trois splendides photos que nous a tansmis l'ami Maurice D.
Splendides, parce qu'elles nous rappellent le décor de l'ancienne salle du patronage, démolie pour faire place à l'école professionnelle actuelle.

A la table présidentielle, on y revoit entre autre la petite porte, à guichet, par où les lecteurs de la bibliothèque empruntaient leur livres.
Le feu-colonne avec sa buse-de-poële, trônant au milieu de la pièce et dans lequel où y brûlait des "oeufs" de charbon.
Contre le mur du fond, une table de ping-pong sur laquelle les patronnés ont passé de nombreuses heures.
2e photo : Si l'on distingue clairement deux regrettés anciens patronnés Bernard D. et René R., attablés avec Pierre DW et... Daniel R. de dos, qui est donc le 5e  patronné, ainsi que ... la dame dans le coin à gauche.

3e photo : Outre l'écran blanc peint sur le mur, on reconnaît encore entre autre : Louis C., Gérard DW, René P., Carlos v., et un cinquième gars, assis bien droit sur sa chaise. Qui est-il ?
L'occasion de ce repas ne devait-elle pas être un... réveillon de Noël ?  On pouvait y boire de la bière... mais plus après 22 heures.
La communion lors de la messe Minuit, devait se prendre... à jeun !

01 novembre 2008

A l'envers... c'est plus beau !!

Fill procession.jpg
Aujourd'hui, jour de la Toussaint, après m'être rendu au cimetière du village pour raviver mes souvenirs de prime jeunesse, non pas ceux du Patro, mais ceux qui sont encore antérieurs à ceux de la chemise verte.  " Fête de tous les saints" disait-on en chaire de vérité.
Alors voilà un cliché qui réprésente une sainte.  Avec le sourire de Jacqueline D., suivie d'une bande de marmots dont on reconnait quelques visages.
"A l'envers... c'est plus beau !"  Mon bien curieux titre pour cette note va à nouveau poser des questions à la bloggosphère du Patro.
Pourquoi ?
A demain pour la réponse aux deux dernières intrigues. 

09 septembre 2008

Avec notre bon souvenir !

Dru rassemble priere.jpg
Encore un rassemblement en carré !  Les années 1951, 52 ??
J'adore cette prise de vue pour le témoignage qu'elle nous donne sur une époque avec des rites et des traditions aujourd'hui bien disparus.
S'il m'est impossible de citer le moindre de nom de ces patronnés, je ne cesse d'admirer leur accoutrement vraiment rétro : pantalon golf comme Tintin, "court pantalon" accompagné du veston, tablier d'écolier, et... au fond à gauche... quand même une chemise verte et cravate jaune.
A voir l'attitude de chacun, il convenait d'imiter le dirigeant avec les mains jointes pendant une prière, j'imagine.
Quant à la casquette ou le béret, laissé sur le sol...  les petits patronnés avaient la délicatesse de se décoiffer pendant les récitations liturgiques. Attention au blasphème !

Ce cliché est le dernier de l'époque du Vicaire Roger Druart, à qui, nous adressons nos respectueuses et cordiales salutations.
Avec nos bons souvenirs !

20:52 Publié dans 2. Epoque 1950-60 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : patro, bizet

03 septembre 2008

L'accès au serveur est rouvert ! Merci !

dernier mohican.jpg

Je reviens à cet écran cinématographique peint sur le mur de la salle du patronage.
Combien de fois, en hiver, nous sommes-nous assis sur des "bancs" en bois, les jours de pluie, pour assister au  cinéma du vicaire.
Il se résumait a des films de 36 vues qu'il nous proposait grâce à sa lanterne magique !
Sont-ce ces séances de cinéma qui m'ont donné le virus de l'image, du film et plus tard de la photo, de vidéo numérique ???

Toujours est-il que ce cinéma-là, était bien du "stop-film" avec, pour un des titres gardé en mémoire : "Le Dernier des Mohicans".
Le "stop-film" se résumait à faire défiler manuellement une bobine comprenant des images en noir et blanc extraite d'une bande dessinée que le vicaire projetait  sur l'écran.  Et, comble de la corvée, un patronné devait lire les bulles à haute voix !

Qui s'en souvient encore ?

23:58 Publié dans 2. Epoque 1950-60 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : patro, bizet

02 septembre 2008

La dernière de l'abbé Druart au Patro !

Dru les grands etole.jpg
Le même jour de la photo présentée précédemment, Monsieur le Vicaire Druart rencontra son équipe des "Grands" dirigée à l'époque par René Daeren, que l'on aperçoit à sa gauche.
Les deux Patronnés assis à leurs côtés sont, vous l'aurez reconnu, René Parmentier et Christian Werquin.
Debouts, de G à D : Lucien Maxy, Jacques Van Massenhove, Michel Denys, Henri Dupon, Jean-Marie Lernout, Jacquie Declercq, René Rouzé, Gérard De Witte, Bernard Degryse et Marcel Verslype.

Dans ce local, on peut reconnaitre les fenêtres du Couvent ! ainsi que l'angle d'un billard-golf et d'une table de ping-pong ! Le poêle était au charbon, car... les radiateurs contre le mur ne fonctionnaient pas, vers la fin des années 50.
Soulignons encore pour l'anecdote, la fidélité qu'a fait preuve l'ami René Daeren pour se charger d'allumer les feux, une heure avant l'arrivée des Patronnés, durant l'hiver. Cela méritait d'être dit !

18:25 Publié dans 2. Epoque 1950-60 | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : patro, bizet